Un coach vous accompagne Un coach à votre écoute Un coach qui respecte votre rythme Coqueli'Coach, la solution

Ce soir, j'accompagnais mon fils Jean et mon époux au souper spectacle des guides de Ham. Une salle, des tables, nous arrivons au début du show. Un homme est assis en bout de table et nous indique que les places en face de lui sont libres. On s'installe, on admire les enfants. Lui aussi...

Plus tard dans la soirée, chacun s'est levé pour garnir son assiette et manger. L'homme aussi...

Jusque là, je n'avais pas remarqué ses deux enfants. Une fille et un garçon, environ 5 et 8 ans. L'homme, le père, après avoir été chercher des boissons, avait pris place au milieu des deux bambins et se tournait tantôt à droite, tantôt à gauche. Pour s'assurer que tout allait bien, pour couper la viande de la petite, demander au fiston de s’asseoir correctement. Ils sont trois...

J'ai échangé un regard avec mon époux et nous nous sommes compris. Nous avons tenté de ressentir en silence ce que vivait ce papa. J'ai senti ma gorge se nouer et j'ai pensé à tous ces pères seuls. Si seuls. Trop seuls.

Au nom de tous les pères, qui élèvent seuls leurs enfants

Au nom de ceux qui ne peuvent les voir qu'un weekend sur deux

Au nom de ceux qui ne les voient plus et souffrent en silence

Au nom des pères qui ne sont pas prêts à être père et fuient

Au nom de ceux qui font de leur mieux

Au nom de l'amour de ces pères parfois maladroits 

ou plus adroits qu'on ne le croit

Au nom des pères qui voudraient qu'on leur pardonne

Au nom de ceux qui boivent pour oublier leur peine

Au nom de ceux qui ne veulent plus assumer et préfèrent sombrer

Au nom des pères qui voudraient aussi porter leur enfant 9 mois

Mais souffrent de savoir qu'ils ne le pourront pas

Au nom des pères qui meurent loin de leurs enfants en colère

de n'avoir pas été de bons pères

On ne leur a pas appris...

Au nom de ceux qui coupent le lien 

pour ne plus voir une copie de la femme qu'ils aiment encore

car elle est partie...

Au nom des pères qui sont seuls, incompris

Au nom de ceux qui ont mal agi

et qui finissent leurs jours à crever de douleur dans leur chair meurtrie

Au nom des pères qui donneraient leur vie pour leurs petits

qui les protègent et les guident même la nuit

Au nom des pères tolérants et patients 

qui ne doutent pas un seul instant

que l'enfant qui tombe se relèvera doucement

Au nom de ceux qui seront toujours là

qui pardonnent les plus grandes bêtises

Au nom des pères qui parviennent un jour à dire

"Mon enfant, je t'aime et je suis fier d'être ton Père".

Betty Batoul

 

Saturday the 15th. Coqueli'Coach, à votre service..